La carrière Complète de Ludacris avec en Cadeau sa dernière Mixtape [DOWNLOAD]

Ludacris_allo_rap

Lorsque le Dirty South prit une ampleur nationale aux USA à la fin du siècle dernier, Ludacris reçut toute suite une grande popularité. C’est sans doute le rappeur du Sud ayant eu le plus de succès à cette époque…

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.7 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
Modèle
Beats Solo3 Wireless
Powerbeats Pro Wireless
Beats Studio3 Wireless
Critiques
exceptionnel
54 220 votes
exceptionnel
42 408 votes
exceptionnel
41 008 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

En 2000, le rappeur d’Atlanta signe pour Def Jam, dans la filiale fraîchement créée, Def Jam South. En 2000 Def Jam renomme son album underground « Incognegro » en « Back for the First Time » la même année, et publie « What’s Your Fantasy? », son premier single. La chanson eut rapidement un retentissement national, et il entame une longue carrière de hits numéro 1 au Billboard Hot 100 (« Stand Up » 2003, « Money Maker » 2006) et du Top 10 («  Move Bitch » 2002, « Splash Waterfalls » 2003, « Pimpin ‘All Over the World » 2005, « Runaway Love » avec Mary J. Blige en 2006 qui traite de la pédophilie), ainsi qu’un paquet de Hot R&B/Hip-Hop Top 10 (« Southern Hospitality » avec Pharell en 2000 ; « Area Codes » avec le regretté Nate Dogg, « Rollout [My Business] », « Saturday [Oooh Oooh !] » en 2001 ; « Get Back » et « Number One spot » en 2005). De plus, Ludacris est devenu un invité vedette des featurings,alimentant les Top 10 avec Missy Elliott (« One Minute Man », « Gossip Folks »), Mariah Carey (« Loverboy »), LL Cool J (« Girlgras »), Chingy (« Holidae In » ), Usher (« Yeah! »), Ciara (« Oh »), Jamie Foxx (« Imprévisible »), Fergie (« Glamorous »), et d’autres.

Par ailleurs, Ludacris s’est imposé comme un acteur polyvalent, apparaissant dans des films grand public comme 2 Fast 2 Furious (2003), Crash (2005), et Fred Claus (2007), parmi d’autres films et séries TV. Avec ses associés de ChakaZulu, Ludacris a également fondé son propre label chez Def Jam, Disturbing Tha Peace, qui a sorti des albums de rap et de R&B pour Shawnna, Bobby V., Field Mob, et Playaz Circle.

Né sous le patronyme Christopher Bridges le 11 Septembre 1977, à Champaign, Illinois, Ludacris déménage à Atlanta et entre au lycée de Banneker High School. Il a ensuite étudié à la Georgia State University. Son entrée dans l’industrie du rap se fit grâce à la radio. Il bossait comme disc-jockey à la station Hot 97,5 (qui devint plus tard Hot 107.9), où il était connu sous le blase de DJ Chris Lova Lova, et c’est ainsi qu’il fait la connaissance de Timbaland.

Timbaland_tim_bio_allo_rap

Le producteur de renom lance Ludacris (alors présenté comme Ludichris) sur la chanson  » Fat Rabbit  » de son album Tim’s Bio (1998), dont le niveau technique élevé jeta les bases de la réputation de Ludacris, qui s’activa alors pour enregistrer un album indépendant, Incognegro (2000), dont il fit la distribution régionale lui-même, sur le label Disturbing Tha Peace. Ludacris a principalement travaillé avec le producteur Shondrae pour l’album, mais aussi avec Organized Noize, l’équipe de production acclamée à l’origine des premiers albums d’Outkast et Goodie Mob. Incognegro se vendit assez bien pour percer au Billboard 200, et Ludacris fut approché par Scarface des Geto Boys, représentant Def Jam et intéressé pour la négociation d’un contrat d’enregistrement.

Incognegro_allo_rap

Ludacris_back_for_allo_rap

Fin 2000, Def Jam sort Incognegro sous le nom « Back for the First Time » , en ajoutant quelques nouvelles chansons : une collaboration avec UGK (« Stick ‘Em Up»), une production des Neptunes ( » Southern Hospitality « ), et un remix de sa chanson avec Timbaland (rebaptisée « Phat Rabbit »). Premier single de l’album,  » What’s Your Fantasy? « , est un grand succès d’ampleur nationale, numéro 21 au Hot 100, et le single suivant,  » Southern Hospitality « , était également populaire puisque numéro 23. Cette paire de bon coups aide à stimuler les ventes de l’album, qui grimpe à la quatrième place du Billboard 200.

Ludacris_word_of_mouf_allo_rap

L’album suivant, Word of Mouf (2001), rencontra un succès encore plus grand, classé numéro 3 et couvant une floppée de singles à succès en 2002 : Area Codes, Rollout, Saturday, Welcome to Atlanta et Move Bitch. Après que ces singles firent leurs vies, un album de collaboration sort, Golden Grain (2002). C’est l’occasion de montrer l’étendu du talent des artistes signés sur le label Disturbing Tha Peace alors relancé, en partenariat avec Def Jam. 

Ludacris_chicken_beer_allo_rap

L’année suivante fut une année chargée pour Ludacris, avec son apparition dans le film 2 Fast 2 Furious et la sorti de son troisième album, « Chicken-N-Beer » (2003), le premier à atteindre la première place du Billboard 200. Chicken-N-Beer emporte avec lui une autre série de hits, dont le numéro 1 du Hot 100 « Stand Up » et le numéro 6 « Splash Waterfalls ».

Ludacris_red_light_allo_rap

Ludacris a poursuivi son ascension l’année suivante, avec « The Red Light District » (2004), un autre album numéro 1 rempli de hit ( » Get Back « ,  » Number One Spot « ,  » Pimpin’ All Over the World « ).

Ludacris_dtp_allo_rap

Disturbing Tha Peace (2005), un second album collaboratif avec les poulains de son écurie, fut la seule sortie de Luda pour cette année, en gardant un profil relativement discret jusqu’à la sortie de « Release Therapy » (2006), un album introspectif sur lequel il promit qu’il serait plus sérieux qu’auparavant.

Ludacris_release_therapy_allo_rap

Cette fois l’album ne comporte que deux percées au Hot 100, mais elles furent fracassantes : « Money Maker » (numéro 1) et « Runaway Love » (numéro 2).

Ludacris_preview_allo_rap
Ludacris_theater_mind_allo_rap

En 2007, Ludacris squatta les ondes en tant qu’invité sur le hit de Fergie,  » Glamorous « . Un an plus tard une mixtape avec DJ Drama appelé « The preview » précède « Theater of the Mind ». La longue liste des guest stars inclue le réalisateur Spike Lee et le comédien/acteur Chris Rock.

Ludacris_battle_sexes

Sa production de 2010, « Battles of the Sexes », était initialement prévu comme un album en duo avec Shawnna, mais quand la rappeuse quitta le crew DTP, il devint un album solo.

A noter en juillet 2011 une collaboration inatendue avec David Guetta (avec en feat. Taio Cruz).

En cette fin d’année, Ludacris offre une mixtape inspirée de Marty Mac Fly. Sur ce projet dense au niveau des invités intitulé  » 1.21 Gigawatts Back To The First Time « , on retrouve notamment au milieu de Rick Ross, Meek Mill, 2 Chainz, Big K.R.I.T., un feat. avec Wiz Khalifa, le MC de Pittsburgh venu mettre l’ambiance à Paname en concert le 15 novembre.

Voici leur duo nom de Zeus ! What You Smokin On :

Tracklist :

1. Intro (prod. by Tone Mason)

2. Save It For Another Day (prod. by M 16)

3. Rich and Flexin feat. Waka Flocka Flame (prod. by FK)

4. Muthafucka Can You Buy That (prod. by Drugs)

5. History Lesson (Skit)

6. Badaboom (prod. by Wonder)

7. Say It to My Face feat. Meek Mill (prod. by Juicy J)

8. I Ain’t the One feat. 2 Chainz (prod. by Fat Boi)

9. Shake n Fries feat. Gucci Mane (prod. by Fat Boi)

10. Do Something Strange feat. Rick Ross (prod. by Drumma Boy)

11. I’m On Fire feat. Big K.R.I.T. (prod. by Mike Will)

12. What You Smoking On feat. Wiz Khalifa (prod. by Big K.R.I.T.)

Format : logo mp3 rap

Taille : 60.7 Mo

 

Télécharger

 

Share

Laisser un commentaire