1993 fut-elle la MEILLEURE année du rap ?

 

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.7 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
Modèle
Beats Solo3 Wireless
Powerbeats Pro Wireless
Beats Studio3 Wireless
Critiques
exceptionnel
54 220 votes
exceptionnel
42 408 votes
exceptionnel
41 008 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

Cover

 

1993 fut marquée par l’avènement du gangsta rap, l’invasion d’un collectif new-yorkais et la dualité Paris-Marseille…

 

 

 

Retranscription de la vidéo : Deux albums seuls suffiraient même pour rendre compte de la particularité de cette année. Doggystyle, le premier album solo de Snoop Dogg produit par Dr Dre, a été vendu à 5 millions d’exemplaires sur le sol américain :

R-829287-1458212503-6669.jpeg

Enter The Wu-Tang (36 Chambers) du Wu-Tang Clan a quant-à lui été vendu à 1 million d’exemplaires malgré des options musicales relativement sombres à l’opposé du soleil et des mélodies californiens :

Enter-the-Wu‐Tang-36-Chambers

On peut ajouter à ces classiques certifiés, les seconds albums du jeune 2Pac (Strictly 4 My N.I.G.G.A.Z. qui l’a révélé au grand public) des latinos de Cypress Hill (Black Sunday avec l’imparable titre Insane In The Brain) ou De La Soul (Buhloone Mindstate).

Signalons biensur l'arrivée de ce jeune rappeur de Brooklyn, Biggie Smalls renommé The Notorious B.I.G. avec son premier single officiel Party & Bullshit :

220px-BigPandBSingle

En france, 1993 est l’année d’un tournant définitif notamment grâce à deux entités : les Marseillais d’IAM et le Suprême NTM venu du département numéroté…. 93.

NTM défrayait la chronique et choquaient avec le titre Police, qui a quasiment conféré au groupe le statut d’agitateur public numéro 1.

Si l’album 1993… J'appuie sur la gâchette n’a pas été le succès commercial espéré, la qualité sonore et musicale rivalisait celle des disques américains :

Supreme-ntm-1993-jappuie-sur-la-gachette

Du côté des Bouches-du-Rhône, IAM livrait le premier double album de l’histoire du rap français, Ombre est Lumière qui se vendra à 450.000 exemplaires en France, propulsé par deux hymnes, Le Feu et Je danse le mia :

R-6839834-1427722864-8270.jpeg

La version remixée du titre est devenue l’un des plus gros tubes de l’histoire du rap français (avec plus de 350.000 exemplaires vendus), et même un classique des fêtes de famille.

1993 est souvent considérée comme la plus belle année du rap. Donne ton avis dans les commentaires !

Image-iam-danse-le-mia-classique

 

Share

Laisser un commentaire