MC Sha-Rock, la première rappeuse de l’histoire

Cover

MC Sha-Rock est l’une des premières femmes emcee enregistrée sur vinyle. Elle a commencé à la fin des années 70 en tant que b-girl dans les débuts de la scène hip-hop du South Bronx …

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.7 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
Modèle
Beats Solo3 Wireless
Powerbeats Pro Wireless
Beats Studio3 Wireless
Critiques
exceptionnel
54 220 votes
exceptionnel
42 408 votes
exceptionnel
41 008 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

Elle a enregistré avec le Funky 4 + 1 , qui se composait de quatre emcees masculins, le plus un indiquant qu’est est la seule femme maître de crérémonie. Le groupe a eu son premier succès avec le single 12 pouces « Rapping and Rocking the House » sur Sugarhill Records (1979) ainsi que « That’s the Joint » (1980). En tant que pionnière précoce affiliée à la Zulu Nation, MC Sha-Rock a inspiré un style de rap repris et rendu célèbre par Run DMC appelé la « echo chamber ».

Chrome_2018-01-21_20-15-25

Les premières apparitions de filles et des femmes dans le hip-hop sont souvent minimisées mais Sharon Green alias MC Sha-Rock est considéré comme la première à enregistrer et à apparaître à la télévision nationale. En 1981, elle et son équipe The Funky 4 + 1 sont présentés comme  » street rappers  » du Bronx dans l’émission Saturday Night Live quand Eddie Murphy et Joe Piscapo en étaient toujours membres, se produisant après Debbie Harry du groupe américain Blondie, une chanteuse aujourd’hui toujours en activité.

Funky 4+ 1 représentait ainsi la jeunesse du Bronx, d’Harlem et la scène street art et musicale du Lower East Side, jouant leur propre rôle dans le film Wild Style réalisé par Charlie Ahearn en 1983. Ce lien créatif entre divers jeunes artistes a été encouragé par des influenceurs comme Fab Five Freddy et Ruza Kool Lady Blue qui a dirigé la discothèque Roxy NYC avec les premiers artistes hip-hop en vedette.

Sha-Rock est aussi apparue dans les films hip-hop classiques comme Beat Street de Stan Latham (1984). Elle a reçu plusieurs distinctions au cours des dernières décennies par diverses organisations pour ses contributions à la culture hip-hop.

Share

Laisser un commentaire