Redha, un clone de LIM, mais il a le droit… [ MATER ]

 

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.7 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
Modèle
Beats Solo3 Wireless
Powerbeats Pro Wireless
Beats Studio3 Wireless
Critiques
exceptionnel
54 220 votes
exceptionnel
42 408 votes
exceptionnel
41 008 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

Bon tu sais ce que c’est que de parcourir le web. Dans ces moments d’ennuis que l’on pourrait qualifier de puits temporel sans fond, on découvre des mini buzz, des trucs qui méritent pas de passer sur les grands sites de rap tel que Rapadonf ou bien encore Rap2France…

 

 

Ce genre d’info à tout à fait sa place sur un blog underground comme Allorap. Souvenez vous que j’avais déjà trouvé le jumeau de Mister You sauf qu’il a pas la même bouille…

Cette fois-ci, j’ai envi d’adoucir le propos. Effectivement ressembler à quelqu’un d’autre de par l’image ou la touche artistique peut-être un compliment dans certaines circonstances. Primo, dans le  » dossier  » du jour, la circonstance atténuante pour le copycat, est son origine : Perpignan, c’est-à-dire la province qui se fait représenter dignement. Et secondo, le bougre est loin d’être pourri une fois le micro empoigné.

 

Redha_allo_rap

Redha est un pur emcee originaire du quartier du Bas-Vernet, dans cette prefecture des Pyrénées-Orientales en région Languedoc-Roussillon où la tension est palpable. Il a débuté le griffonage de page blanche à l’âge précoce de 13 ans et 13 années après, il pond son premier opus “ Fikacité melo d’cité ”. Pour toi, voici un clip :

 

 

Bon, mon avis ne fera peut-être pas office de vérité vraie, on est pas ici sur WikiPD. Mais bon franchement la dégaine et le flow du type du sud n’est pas sans rappeler celle d’un rappeur très connu dans le nord : LIM a.k.a Saddam Hussein.

 

Lim_allo_rap

Pour illustrer ce bel article qui n’a d’autre prétention que de te faire perdre 13 minutes et dix seconde de ta précieuse existence, voici un clip qui est fait dans une ambiance cave-spliff qui rapelle l’enfance de pas mal de salopards du terre-terre :

 

 

Share

Laisser un commentaire