10 Emcees US qui ont changé de Blase

 

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.7 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
Modèle
Beats Solo3 Wireless
Powerbeats Pro Wireless
Beats Studio3 Wireless
Critiques
exceptionnel
54 220 votes
exceptionnel
42 408 votes
exceptionnel
41 008 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

Name-changes_allo_rap

Tu sais que dans le hip-hop US, on fait souvent référence aux artistes par leur surnom, leur alias ou bien leur pseudonyme. Les stars sont ce qu'elles sont et si elles s'ennuient, le changement de leur nom est incontournable. Vises n'importe quel rappeur ou producteur et tu pourra trouver au moins deux ou trois alias inventés par eux-mêmes ou bien par leurs fans. The Notorious BIG avait " Biggie Smalls ", Guru, " Baldhead Slick ", même Kanye en a un avec " Louis Vuitton Don ". 

Cela arrive régulièrement, mais il faut parfois creuser pour comprendre la cause et parfois ce sont des artistes sur le déclin qui réalisent ce chamboulement ou bien trop contrariant pour la loi rien que par la perversité de leur nom. 

Dans cette situation difficile ou bien rattrapé par l'ennui, ce classement de 10 MCs américains qui ont modifié leur dénomination, va te révéler si ce fut une bonne idée ou un bel échec !

 

Diddy_allo_rap

1. Puff Daddy => P. Diddy => Diddy 

Aucun autre rappeur n'a plus illustré une crise d'identité que le PDG de Bad Boy, Sean Combs. Dans ce qui doit être un record, Combs a eu plus de changement de nom que d'albums à succès, changeant son nom à quatre reprises. Après avoir été Puff Daddy dans les premières années de Bad Boy, Combs muta en ' P. Diddy ' le surnom donné par Notorious BIG. En août 2005, Combs annonce qu'il allait modifier son nom de scène encore une fois, laissant tomber le " P " et se référant lui-même simplement comme « Diddy », disant que « le P s'interposait entre lui et ses fans ». Oh la mauvaise idée ! Combs fut poursuivi par l'artiste britannique Richard Dearlove qui officiait sous le nom de " Diddy " depuis 1992. A la suite de ce verdict, Combs n'utilise plus ce nom au Royaume-Uni, où il est encore connu sous le nom de P. Diddy. Heureusement, tu es capable d'oublier ce changement de nom pour " Swag " qui n'a duré qu'une semaine.

Résultatça passe (S'il avait été " Swag ", il aurait échoué lamentablement)

 

Cocoa-Brovaz_allo_rap

2. Smif N Wessun => Cocoa Brovaz

Le duo Duck Down fut contraint de changer son nom après que la compagnie d'armes à feu Smith & Wesson les poursuivirent. Smith et Wesson envoya au groupe une ordonnance de cesser après la sortie de leur premier album, les forçant à changer leur nom pour éviter le procès. Ils ont décidé de changer leur nom pour Cocoa Brovaz en 1996, mais ils ont repris Smif N Wessun depuis.

Résultatça passe (Qu'est-ce qu'ils pouvaient faire, les shooter ?)

 

Common-white-house_allo_rap

3. Common Sense => Common

Dans un autre fait de justice, le maître de cérémonie de Chicago a été contraint de changer aussi son nom. Après la sortie de son deuxième album, Résurrection, Common Sense a été poursuivi en justice par un groupe de reggae d'Orange County qui portait le même nom, et fut contraint d'écourter pour Common. Évidemment, le groupe de Ska eut énormément de succès et a gagné cette subtile bataille, vendant des millions d'albums et assurant un spectacle à la Maison Blanche. Oh, mais attends…

Résultatça passe (C'est assez cool de se rappeler de son ancien nom)

 

Mos-def_allo_rap

4. Mos Def => Yasiin Bey

Tu dois bien l'admettre, ce changement de nom fut un genre de casse tête. Non seulement ' Mos Def ' était un nom qui tuait, et l'artiste connu sous ce nom était un musicien à succès et un acteur décent. En Septembre 2011, Mos annonce qu'il allait retirer le nom " Mos Def " fin 2011 en faveur de Yasiin, ce qui signifie " riche " en arabe. Au sujet de ce changement, le MC dit qu'il était temps de « se développer et d'aller de l'avant » et de trouver un nom qui reflète ce qu'il est réellement.

Résultatfail (Personne ne l'a jamais appelé Yasiin Bey)

 

Odb_allo_rap

5. Ol’ Dirty Bastard => Big Baby Jesus

Le défunt maître de cérémonie du Wu Tang était certainement un original et comme Method Man a déclaré, il n'y avait pas de père à son style. Pour des raisons inconnues, en 1998, ODB annonce via le magazine Vibe qu'il changerait de style : « Il n'y a plus d'ODB », at-il dit. « A partir de maintenant, mon nom est Big Baby Jesus ».

Résultatça passe (Qui d'autre pourrait s'appeler Big Baby Jesus avec un visage impassible ?)

 

 

 

Killermike_allo_rap

6. Killer Mike => Mike Bigga 

 

Dans l'optique de plaire à plus de fan et de passer à une plus grande audience, le rappeur d'ATL change de name, du meurtrier « Killer Mike » pour le plus sage « Bigga Mike » en 2009. De ce changement, Mike dit que ses yeux furent ouverts par certains fans qui se demandaient pourquoi il s'est reposé dessus et peut-être que la partie " killer " le freinait. Des paroles même du emcee : « Vous ne pouvez pas être sponsorisé par des entreprises avec un nom pareil ».

Résultatfail (Le changement de nom n'a rien apporté car les morceaux sont tout simplement ridicules pour un rappeur de sa classe)

 

2chainz_allo_rap

7. Tity Boi => 2 Chainz

Faisant partie du label-crew de Ludacris Disturbing Tha Peace , l'homme alors connu en tant que Tity Boi fut un membre fondateur du club des « Rappeurs qui ont désespérément besoin d'un changement de nom ». Alors qu'il avait un succès mitigé au sein de « Playaz Circle », le rappeur tenait plus du fantôme que de la star. C'est drôle comment un changement de nom peut vraiment booster une carrière. En tant que « Tity Boi », il était invisible, mais en tant que ' 2 Chainz ', ça le fait.

Résultatça passe (Dieu merci ! C'était embarrassant d'avoir à se référer à lui par Tity Boi  auprès de personnes qui n'écoutent pas de rap)

 

 

Peedi-Crakk_allo_rap

8. Peedi Crakk => Peedi Peedi  

 

L'emcee du groupe The State Property a également changé son nom dans un esprit politiquement correct. Alors que le « crack » se vend dans la rue, il ne vend pas dans tous les Walmart du pays. La cours planche toujours sur ce changement de nom avec cet extra " Peedi " un peu paresseux.

Résultatfail (Il n'est pas encore au Walmart et Peedi Peedi sonne un brin stupide)

 

Jeezy_allo_rap

9. Young Jeezy => Jeezy

Dans une volonté de montrer qu'il n'était plus un « jeunot », le maître de cérémonie le pus en vue dans le mouvement trap modifie son nom en 2010, faisant sauter le « Young ». Le changement fut de courte durée cependant, non seulement il a retourné à son statut de « Young » Jeezy, mais a complètement nié par la suite l'existence de ce changement de nom.

Résultatça passe (Qui a dit qu'on ne pouvait pas être jeune pour toujours ?)

 

Fiend_allo_rap

10. Fiend => International Jones

L'ancien soldat de l'écurie No-Limit a muté en bon et moelleux « International Jones », rejoignant les rangs de Curren$y, JetLife squadron. Ce changement de nom l'a doper, à l'image de sa voix en plein essor et de la fluidité de son flow qui s'intègrent parfaitement dans le catalogue JetLife.

Résultatça passe (Personne ne veut être un démon [Fiend])

 

Share

Laisser un commentaire