Retrait du permis 2 rapper 2 Swagg Man

 

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.7 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
Modèle
Beats Solo3 Wireless
Powerbeats Pro Wireless
Beats Studio3 Wireless
Critiques
exceptionnel
54 220 votes
exceptionnel
42 408 votes
exceptionnel
41 008 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

Permis

Quand j'ai commençé de foutre mes oreilles dans du rap, dans les années 90, le topo était simple : au sud il y'avait IAM, et au nord le groupe à trois lettres aussi NTM. Cette axe était quelque peu adouci par les poésies urbaines de MC Solaar.

Tous cela aurait été idyllique et parfait si des personnes décompléxées ne s'étaient pas autorisé à faire…

 

 

…du rap. Soyons franc, les troubadours de cette époque étaient le groupe de Benny B. Sauf que dans le tas de merde t'avais des morceaux qui tenaient la route… Non pas par la technique mais par une " volonté " de coller à l'esprit du hip-hop (Ca fait chier de dire cela mais comparé à certains clowns de notre paysage M6…) .

Enfin pour rigoler un peu, découvrez ou re-découvrez ce chef d'oeuvre de 
" Mickael Younerie " de cette époque merveilleuse où quiconque portant une casquette de base-ball américain ou une salopette en jean un peu trop large pouvait avoir le droit de prendre le cromi :

C'était pas si mal car mêmes les campagnards " kiffaient leurs races " en discothèque. Cela permettait au rap d'être vu sous un angle ludique, mainstream, commercial… adoucissant le propos comme de la Cajoline sonore et bien dégoulinante.

Cajoline-logo-106x106_tcm130-80237

Mais au moins on avait envie de danser. Mais là, aujourd'hui, ce qui me rend limite dépressif c'est ce romanichel de Lil' Wayne. Comme je le disais dans ce billet, il faisait parti d'un groupe grandement potable avant de bugger pour devenir cette…

Enfin, bon ce serait pas la fin du monde si ces conneries ne devenait pas aussi une mode chez nous. Mais en pire et plus con. A la base Lil Wayne a du talent, donc même s'il s'en mets plein les poches en s'écartant des origines de l'art qu'il est censé faire avancer en tombant dans le pot de miel du Rock, il a néanmoins le droit d'exister. Juste à titre gracieux. Comme Benny Zoubi. On les tolérait ces guignols, tous comme les métalleux ont toléré Bon Jovi…

MAIS LA FINI ! STOP

Je retire dès aujourd'hui, tel un policier du son, le permis de rapper à ce terrifiant psychopathe de Swagg Man. S'il veut du Swagg, je vais lui en donner !

 

 

Beurk… Je brûle ton permis comme toi tu brûle des biftons… Eh mec, t'es loin d'avoir le talent de Gainsbourg…

 

Share

2 réflexions au sujet de “Retrait du permis 2 rapper 2 Swagg Man”

  1. …. En voyant cette merde ça, je me dit. J’ai même pas trop interêt à me griller dans mes sons si je veux pas être assimilé comme ce …. ce stéréotype. S’il vous plait, faites attention, confondez pas avec Swag man. Enfant gaté dans un délire pour attirer l’attention. Habits de lumière, tatoué de la tête aux pied pour frimer sur du faux vuittons…

    Répondre
  2. Lil’ Wayne a fait des titres de qualité comme 6’7′ Foot, je te trouve vache .. à petite dose, ça va .. après c’est clair que ces morceaux plus moyens sont carrément insupportables ..Swagg man n’a rien avoir avec le mouvement hip hop, c’est un de ces parasites du net comme Cortex ou Morsay .. et encore le potentiel comique de Morsay est énorme car il est sincère (tout du moins dans sa première vidéo), alors que ce triste individu tatouay de la têt aux piay est volontairement ridicule pour susciter un bad buzz — »

    Répondre

Laisser un commentaire