10 raps français qui évoquent l’enfance

 

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.7 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
Modèle
Beats Solo3 Wireless
Powerbeats Pro Wireless
Beats Studio3 Wireless
Critiques
exceptionnel
54 220 votes
exceptionnel
42 408 votes
exceptionnel
41 008 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

Maxresdefault

 

Le Hip-hop est étiqueté "jeune". Alors normal que certains rappeurs parlent de leur enfance, ou plus généralement du thème de l'enfance…

 

 

1)         Oxmo Puccino – L'Enfant Seul

Le gros classique. « personne ne guérit de son enfance » résume bien le morceaux.

 

2)         Chiens de paille – Mes yeux d'enfant

Voir la beauté partout même lorsqu’il y en a peu.

 

3)         Disiz – Système D

Carte postale audio de l’enfance de Disiz, avec les vieux walkmans etc.

 

4)         Vald – Elle me regarde

Il tue symboliquement son enfance, pour marquer la perte de l’innocence et tout ce qui s’ensuit.

 

5)         Mafia K'1fry – Microbes

Le titre est inspiré de la bande de gamins qui traîne dans le ghetto de La Cité de Dieu… 

 

6)         Rohff – Souvenirs

Rohff décrit très précisément son parcours personnel et le son peut facilement parler à tout le monde.

 

7)         LIM – A 9 ans déjà

Le rappeur parle de toutes les conneries qu’il a faites, de l’appât du gain à la délinquance en passant par l’échec scolaire et les embrouilles que ça engendre avec sa mère. 

 

8)         Alkpote – Mon Histoire

Un des rares moments il se livre et c’est génial même si au second couplet ça part complètement en couille.

 

9)         Casey – Tragédie d'une trajectoire

Entre autre, Casey évoque son expérience de l’école où elle a l’air d’en avoir bien chié.

 

10)     Sultan – Enfance Déracinée

Autant dire que si vous vouliez une ambiance légère ça va pas trop le faire.

 

BONUS >> Assassin – Quand j'étais petit

Rockin’Squat réussit à caser des lyrics antimilitaristes et on peut entendre l’incroyable reprise du générique de L’Île aux enfants signé Ekoué.

 

SOURCE : MOUV.FR

Share

Laisser un commentaire