Interview d’Atypikk, rappeur/producteur de Dijon [ÉCOUTER]

Atypikk_all_rap

Quand Atypikk, rappeur dijonnais, réalise de A à Z son premier album,  » Crépuscule « , ça pique comme une tartine de moutarde, et en plus il est gratuit (à télécharger au plus vite par ici). J’ai donc voulu en savoir plus sur ce personnage typique de l’underground, avec toute sa débrouillardise et son inventivité. Et bien dans cette interview il dévoile tout sans détour, de ses débuts d’emcee dans les caves de sa ville d’origine, Orléans, au milieu hip-hop made in Dijon, et même du matériel et des différents logiciels qu’il utilise ! C’est officiel, le bon son vient dorénavant de Bourgogne et il a un petit goût d’arsenic… 

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.7 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
Modèle
Beats Solo3 Wireless
Powerbeats Pro Wireless
Beats Studio3 Wireless
Critiques
exceptionnel
54 220 votes
exceptionnel
42 408 votes
exceptionnel
41 008 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

AlloRap : Bonjour Lorenzo a.k.a Atypikk.

Atypikk : Salut.

Merci d’avoir accepté de participer à ce podcast. Donc tu es rappeur et producteur. C’est puissant quand même !

Oui, je fais les deux…

Avant toute chose on va un petit peu te présenter, ton âge, d’où tu viens, qu’est-ce que tu fais comme étude par exemple.

Oui. J’ai 26 ans, j’ai fais une Fac, je suis en Master, et à côté je fais du rap, j’ai commencé depuis l’âge de 15 ans, donc ça fait 11 ans maintenant, et je produis mes beats, mais ça c’est depuis 5 ans seulement, et avant je faisais parti d’un crew qui s’appelait PSK, Psyko Style Gang, quand j’étais à Orléans, on faisait du rap un peu à l’arrache, dans les garages et tout on enregistrait ça, et même en hiver avec les doudounes et tout, à l’ancienne, et bon j’ai déménagé, maintenant j’habite à Dijon, d’un côté j’ai ma famille à Orléans, de l’autre j’ai mes amis à Dijon. Je fais tout moi-même, je compose mes beats, je rappe, voilà je fais tout.

D’accord. Alors comment t’es venu ce pseudo finalement ?

C’est par rapport à quand j’étais adolescent, j’étais un peu… pas un délinquant mais voilà j’étais quelqu’un de chiant.

T’aimais bien faire chier les profs ?

Ah ! J’étais assez chiant, surtout avec mes parents, et mon père me sortait des trucs comme « ouais, t’es comme ça, t’es comme si », à un moment il m’a dis toi t’es quelqu’un d’atypique et tout, et moi j’ai bien aimé donc je l’ai repris à mon compte, et voilà, c’est comme ça qu’il est venu le pseudo.

C’est franchement marrant… J’ai envi de savoir quel est ton rappeur préféré.

Américain, français ?

Ah ben français en premier.

Disons que y a Booba, mais pas trop dans ce qui fait maintenant.

C’est vrai qu’à l’ancienne, c’était un peu le maître.

Ouais de l’époque de Temps Mort ou de Lunatic, il faisait vraiment des très bon trucs quoi.

Et en rap américain ?

Je kiffe plus Eminem tu vois

Ah respect, franchement rien que pour le bonhomme et pour ce qui fait musicalement…

C’est un des meilleurs si ce n’est le meilleur du rap américain pour moi.

Tiens hier je regardais un film, c’était Project X, à la fin ils ont claqué du Eminem, je trouvais que ça le faisait bien quoi.

C’est clair.

Et, comment tu définis le mouvement hip-hop à Dijon, car perso à part Al, je connais pas très bien la scène bourguignonne.

Y a pas mal de truc, mais après c’est très éparpillé, à Dijon y a pas de communauté rap, on est pas vraiment soudé les uns les autres je trouve, après y en a qui font un peu le buzz, comme LiL’YASS par exemple, il a 17-18 ans, y a pas mal de truc qui commence à sortir un petit peu de l’anonymat mais voilà, c’est très très éparpillé…

Celui qui a ouvert la voie sur Dijon c’est quand même Al, mais c’est vrai qu’il fait pas des choses extraordinaires, c’est un petit peu underground on va dire, malgré que c’est très très bon ce qui fait et que Dijon c’est une grande ville, ça bouge… Donc toi t’es un petit peu l’avenir, la relève de la scène dijonnaise, et au niveau des droits de tes œuvres, tu les a mis en Creative Commons, donc pour les auditeurs, c’est une manière de dire que n’importe qui à le droit de reproduire, de distribuer et de communiquer ton œuvre, mais c’est une protection finalement ?

Oui car on a pas le droit d’en faire une utilisation commerciale, de le reprendre pour changer l’air, pour mettre à sa sauce.

Est-ce que tu souhaites faire de ta musique une activité principale, ou bien tu es un passionné mais qui veut faire carrière dans un autre domaine ?

Je suis passionné, bien sur après s’il y a un label, ou même une major qui me propose un truc, c’est sur que je cracherais pas dessus, et s’il y a des portes qui peuvent s’ouvrir dans le rap, c’est clair que j’irais dans ça.

Surtout qu’à Dijon il reste encore beaucoup de chose à faire et de buzz à créer comme tu dis, et je pense que c’est le bon esprit qui fait avancer les choses. J’ai beaucoup de question en ce qui concerne le matos que tu utilises, on va commencer par la production si tu veux bien.

J’utilise un micro USB qui coûte 100 euros, que je branche directement sur le pc, sans me prendre la tête, c’est un Sinn 7, c’est un micro allemand…

D’accord, je connaissais pas…

C’est pas très connu, c’est un micro style vintage, un peu style lolipop, c’est vraiment spécial. En ce qui concerne les sons, j’utilise un clavier maître, Digital M, je pense pas que se soit trop connu, bref un truc basique, et niveau logiciel j’utilise les trucs connus  » de base « , Colossus comme VST, après il y a Hypersonic 2, des trucs indispensables j’ai envi de dire pour la production niveau rap, et j’enregistre sur Acid de Sony.

Si je te dis FL Studio ?

Non, ça ne me dis rien.

D’accord. C’est des logiciels difficiles et professionnels, comment tu les a maîtrisé, t’a eu quelqu’un pour te former ?

Ben c’est un peu sur le tard, en touchant à droite à gauche, Acid par exemple, c’est vraiment un des logiciels les plus intuitifs, donc c’est assez rapide à comprendre, à prendre en main, t’enregistre en MIDI dessus, tu peux caler des waves, tu peux tout caler, c’est un multi-piste.

Donc il faut majoritairement des logiciels payants ?

Il y a des VST, c’est à dire des logiciels avec des banques de sons qui ne sont pas payants, mais c’est très dur d’en trouver de bonne qualité.

Tu possède ton propre studio entre guillemets, avec les murs qui vont bien, anti-répercussions et tout ça ?

C’est un home studio, c’est une pièce que j’ai défini chez moi comme parti studio quoi. Là dedans il y a tout mon matos. Oui sur le mur il y a une espèce de matière que j’ai mis, que j’ai commandé sur internet, vraiment exprès pour qu’il n’y ait pas trop d’acoustique.

Au niveau de tes productions, on reconnaît ta patte sur toutes les musiques. Je vois que t’a des origines mauriciennes…

Oui.

Est-ce que cela a un impact sur ce que tu fais ?

Non pas trop en fait, à l’île Maurice, il y a vraiment peu de rap, il y a un style de musique là bas qui s’appelle le Séga, et c’est ça qui majoritairement qui domine la-bas.

Y a pas de scène rap à proprement parler ?

Non il n’y en a pas.

C’est quand même américain ce que tu fais au niveau des beats.

Oui, c’est vraiment américain, plus style westcoast…

Des beats assez style Atlanta…

Oui, aussi.

Rien qu’au niveau des instrus j’ai déjà été super impressionné, et donc tout à l’heure en fin de podcast on écoutera ma chanson préférée et ta chanson préférée.

Ouais.

Donc là on va passer à une autre question, j’ai vu que tu avais fais un mini-clip, qui s’appelle Psykofreestyle, je suis pas expert en vidéo mais je vois que tu a utilisé un fond vert. Quel logiciel tu a utilisé pour pouvoir faire le montage ?

Ça c’est After Effects d’Adobe.

J’avais une question : il y a Adobe Premiere qui existe d’un côté et de l’autre After Effects. Est-ce que l’on peut se passer de Premiere, et tout ce qu’on a à faire, tout notre petit business on peut le faire seulement sur After Effects ?

 

 

 

Moi personnellement je n’ai pas Premiere, je fais tout sur Effects.

On peut donc se servir d’After Effects comme table de montage ?

Ouais aussi. Mais bon par rapport aux effets que tu peux mettre, ça peut être plus ou moins lent, en rapport avec la capacité de ton pc.

Ah voilà, donc il faut faire attention. T’a d’autres clips en vue où c’était juste un essai comme ça ?

C’est un mini-clip histoire de tester, je vais sortir un plus gros clip, normalement ça va être de la chanson « Je suis ».

D’accord. Super ! Encore une fois t’a tout fais seul, t’a pas eu d’aide extérieure ?

Si… j’ai quand même mon entourage qui me film, qui m’aide, surtout pour la promotion, notamment ma copine qui est un petit peu entre guillemets mon manager, qui s’occupent de la promo sur internet, les flyers etc, parce que je suis plus « création » que « promotion ».

Tu a déjà eu des propositions de concert, de passer dans des cafés etc ?

Ouais avant j’en faisais sur Orléans, genre fête de la musique ou sur des campus.

Ça bouge plus au niveau musique Orléans j’ai l’impression…

C’est plus hip-hop…

C’est plus proche de Paris. Moi il y a Dosseh qui me vient à l’esprit ; Orléans 45 là, ça pète !

45 Terroriste aussi…

Je connais pas… il y a encore du son à découvrir sur Orléans, tu peux faire des connexions Orléans-Dijon quand ce sera possible… D’avoir des connexions dans deux villes cela peut toujours être utile.

Ouais c’est clair.

Il y a un truc qui m’a fait rire, d’après tes sons et les photos que je vois sur ton site, tu kiffes les armes à feu, mais aussi ce qui peut surprendre, c’est que tu aime la nature, les arbres, et les monuments…

Et ouais j’aime bien les deux tu vois, je suis un peu historien dans l’âme…

Ça fait un mélange assez sympathique je trouve.

…j’aime bien tout ce qui est ancien, moyenâgeux un peu.

Je t’ai connu par une pub Adsense [en fait c’est la plateforme Adwords que le rappeur a utilisé, Adsense est utilisé par les webmasters pour retirer un profit du clic des liens faits avec Adwords NDLR]. Donc pour ceux qui ne connaissent pas, c’est Google qui met à disposition dans des sites internet des liens vers un autre contenu, tu te situe sur une page et ce lien t’emmène ailleurs. Et moi justement j’ai vu ton lien, avec E-monsite à l’intérieur. Je me suis dis tiens un rappeur qui utilise E-monsite c’est peu commun, parce que la plupart des rappeurs utilise Skyrock etc. ou MySpace, donc je voudrais savoir comment s’est passé ton choix pour cette plate-forme, t’en a essayé plusieurs ?

Oui j’en ai essayé plusieurs, et j’ai choisi celle qui était d’un côté, on pouvait faire le plus de chose, et d’un autre côté la plus simple à utiliser, c’est à dire que j’ai pas envie de me prendre la tête en passant des jours à faire un site, mais j’ai quand même envie que se soit un site complet, là il est pas tout à fait fini, enfin j’ai acheté mon nom de domaine, maintenant c’est Atypikk.com.

Il faut penser à mettre à jour ta pub Adsense parce qu’elle référence toujours E-monsite.

Oui, je sais, mais ensuite c’est redirigé.

D’accord, OK, t’a de la chance qui soit pas pris !

Ouais j’ai eu de la chance.

Faut s’enregistrer sur Twitter, Facebook, un peu partout, il y a Pinterest, il y a encore Socl qui vient d’arriver de Microsoft. Avec tous ces réseaux sociaux, il y a moyen de se faire connaître, c’est un plus. Mais il faut bien penser à s’inscrire avec son login, cela fait plus pro que d’avoir Atypikk21 par exemple.

Oui c’est clair.

Si je te donne le choix, là, aujourd’hui, tout de suite maintenant en direct live, de choisir une musique de ton album que je diffuse, laquelle tu préfère ?

Moi je serais plus partant pour « Je suis ».

J’ai l’impression que c’est la chanson la plus construite, la plus aboutie de l’album.

Oui. Et le thème est partie d’une idée originale. C’est ça qui fait que ça ressort du reste.

Moi, personnellement j’avais une petite faiblesse pour l’intrus de la numéro 9, « Vers le crépuscule ». Je trouve qu’elle est assez vicieuse.

« Je roule où je veux neveu », elle est marrante cette rime. Mais les internautes préfèrent plus la chanson « Auto-école » non ?

Ouais. En plus c’est un texte que j’ai écris en 5 minutes.

Tu aimes beaucoup les voitures…

Ouais, j’en parle beaucoup.

Quelle plate-forme tu préfères parmi toutes celles où tu es inscrite ?

Je vais dire mon fb : https://www.facebook.com/Atypikk.

Yes. Donc est-ce que tu prépares quelque chose au niveau album, niveau son ?

Je commence déjà à composer mon prochain album, qui va très certainement sortir vers la fin de l’année, vers décembre, et qui s’appellera « Nuits urbaines ». Ce sera un plus gros album que « Crépuscule », ne contenant que 11 pistes, alors que celui-là va en avoir 14-15, en essayant de m’améliorer dans la composition, et de vraiment faire des textes qui percutent.

Est-ce que tu souhaites le mettre sur iTunes, Amazon et compagnie ?

Ouais je vais voir, je vais peut-être en faire une utilisation un peu plus commerciale que celui là qui était vraiment pour la promo quoi…

Est-ce qu’il y a des conditions nécessaires pour être diffusées sur iTunes ?

Il y a un site qui répertorie tes morceaux [Yozik.fr NDLR], qui sont vraiment classés, chaque morceau possède un numéro unique, et c’est à partir de ce numéro que tu peut le mettre sur iTunes.

Ah oui d’accord, tu peux pas aller directement comme ça, il faut que tu soit inscrit sur ces sites là, c’est payant ?

Ça dépend, pour les labels c’est payant, mais pour les artistes indépendants il me semble qu’il y en a des gratuits.

D’accord. C’est bon à savoir tout ça. Les gens n’achètent plus trop de cd à notre époque quoique, tu a la chance d’avoir la Fnac à Dijon, et il y a Gibert Joseph à côté, est-ce que tu penses que tu va aller démarcher des gens comme le Fnac etc.

Oui. Certainement, car il y a un bac « artiste local » dans chaque Fnac…

Et rappelons qu’il y a pas mal de salle de concert à Dijon, il y a La Vapeur et le Zénith qui est un peu plus gros je pense.

Oui.

En tout cas c’était super relax, super cool, il faut continuer comme ça ; on a appris pas mal de chose avec toi sur ton matériel, sur ta façon de travailler, donc c’était sympa de nous dévoiler tous tes petits tuyaux, puis je te dis à une prochaine fois.

Oui, à une prochaine fois et merci à toi pour l’interview.

 

Share

Laisser un commentaire