Obama invite le rappeur Common à la Maison Blanche aux frais du contribuable

 

Notre note
Beats Solo3 Wireless
9.7 Exceptionnel
Powerbeats Pro Wireless
9.5 Excellent
Beats Studio3 Wireless
9.3 Excellent
Modèle
Beats Solo3 Wireless
Powerbeats Pro Wireless
Beats Studio3 Wireless
Critiques
exceptionnel
54 220 votes
exceptionnel
42 408 votes
exceptionnel
41 008 votes
Disponible surDisponibleDisponibleDisponible
Visiter la pageVisiter la pageVisiter la page

Oui, c’est vrai que le tueur d’Oussama Ben Laden et la Première Dame ont invité un poète à la Maison Blanche, en dépit de son de soutien de longue date aux Cop-Killers (Tueurs de flics) et aux assassinats de présidents de couleur blanche !

 

 

Common-obama

 

Mais il ya une autre façon de voir cette histoire. Est-ce que le président a invité Common pour chanter les louanges du président des USA comme les familles royales le faisaient au Moyen-Age ? Où bien la solidarité entre frère de même couleur ?

Considérons les paroles lancées au chic public de la Maison Blanche : « Même l’invisible sais que Dieu veille, pour un rêve de roi, il a été en mesure de nous abriter sous sa baraque [Barack] »

 

Share

Laisser un commentaire